Blog myPOS Conseils

Paiement par carte bancaire – sur internet ou physique

Les cartes de paiement font partie d’un système de paiement émis par des institutions financières, telles qu’une banque. Elles permettent à leur propriétaire d’accéder aux fonds se trouvant sur leurs comptes bancaires ou sur un compte de crédit, d’effectuer des paiements par virement et de pouvoir retirer des espèces aux distributeurs automatiques.

En termes simples, il s’agit d’une carte conforme aux normes ISO mondiales. Les clients préfèrent le paiement par carte bancaire car cette option est plus sûre que le paiement en espèces. Retirer de grandes quantités d’argent liquide peut exposer les clients à un risque de vol. Il n’est donc pas surprenant que de plus en plus de personnes cherchent à éviter cette pratique dans la mesure du possible.

Comment fonctionne le paiement par carte bancaire ?

Comme nous l’avons mentionné plus haut, les cartes de paiement font partie d’un système de paiement qui comprend également différents instruments de paiement, tels que les virements, les débits directs, la monnaie électronique. Ce sont tous des instruments de paiement autres que les espèces avec lesquelles les utilisateurs des systèmes de paiement transfèrent des fonds entre des comptes dans des banques ou d’autres institutions financières. Cependant, ces instruments doivent être sûrs et efficaces pour maintenir la gestion de la monnaie et promouvoir une économie efficace. Quels sont donc les moyens de paiement standard ?

Appareil de paiement par carte bancaire – méthodes de paiement standard pour les magasins

La plupart des commerces proposent plusieurs modes de paiement.

 Parmi les plus courantes, citons :

Cartes de débit et de crédit : Il en existe plusieurs types, notamment les cartes à bande magnétique, les cartes EMV et les cartes sans contact.

Dans le contexte actuel, de plus en plus de consommateurs optent pour les paiements par carte bancaire sans contact, car ils constituent une option de paiement plus sûre. Les cartes bancaires sans contact utilisent la technologie de communication en champ proche (NFC), qui transmet les données de paiement en toute sécurité par ondes radio, éliminant ainsi le besoin de contact humain.

L’argent liquide : Si l’argent liquide n’est pas prêt de disparaître, les paiements en espèces ont considérablement diminué en 2020. La BBC indique que la pandémie a entraîné une réduction de 60 % des retraits aux guichets automatiques au Royaume-Uni.

Chèques : Ce mode de paiement sur papier n’est plus aussi populaire dans les commerces, et certaines d’entre elles ne l’acceptent plus en raison de problèmes de chèques sans provision.

Portefeuilles mobiles : Les applications mobiles comme Apple Pay et Google Pay ont mis du temps à décoller en Europe, mais ces dernières années, elles ont finalement commencé à gagner du terrain en raison de leur nature sans contact et de leur sécurité renforcée. Comme les cartes sans contact, les portefeuilles mobiles utilisent la technologie NFC.

Entrer dans un commerce lors d’une pandémie avec une maladie aussi contagieuse que le COVID-19 signifie entrer en contact avec d’autres personnes. Même les méthodes de paiement telles que inserer une carte bancaire ou donner de l’argent liquide à quelqu’un pourraient potentiellement entraîner la propagation de la maladie. C’est pourquoi les clients se tournent de plus en plus vers de nouvelles plateformes et méthodes d’achat pour commander leurs courses en toute sécurité. En fait, Mastercard a constaté que plus de la moitié des clients de commerces optent pour le paiement sans contact s’ils en ont la possibilité, car il est plus sûr et les expose beaucoup moins aux germes que le transfert d’argent ou la carte bancaire. Il incombe aux supermarchés et aux commercants de fournir l’infrastructure nécessaire pour permettre les paiements sans contact.

Les exigences en matière d’infrastructure, telles que des caisses appropriées et des dispositifs tels que des terminaux de paiement, et même des logiciels sécurisés pour les smart TPE, sont cruciales pour les dirigeants d’entreprises d’aujourd’hui.
En visitant la boutique en ligne myPOS, les dirigeants d’entreprises peuvent comparer tous nos terminaux de paiement et décider de celui qui convient le mieux à leur entreprise.

Paiement à distance par carte bancaire

La tendance au travail à distance ne fait que croître, surtout pendant la crise COVID-19 que connaît le monde. Il devient de plus en plus important de permettre aux clients d’effectuer des paiements à distance avec une carte bancaire.

Chez myPOS, nous avons aidé de nombreuses entreprises à se mettre en place pour accepter les paiements par carte bancaire lorsqu’elles travaillent à domicile ou dans des bureaux distants. Ces entreprises ont constaté que de nombreux clients ne veulent pas venir dans un bureau ou un magasin de détail pour payer. Leurs clients voulaient faire leur paiement par carte bancaire à distance.

Pour mettre en place des paiements à distance, c’est beaucoup plus rapide et plus simple que vous ne le pensez. Pour expliquer les choses plus en détail, il existe deux façons courantes pour les entreprises d’accepter les paiements à distance des clients.

Paiement carte bancaire par téléphone

La première façon de prendre le paiement par carte bancaire à distance est le téléphone. Cela signifie simplement que vous traitez avec vos clients par téléphone. Ils vous communiquent leur numéro de carte bancaire et vous exécutez le paiement depuis votre ordinateur ou votre téléphone.

Dans ce scénario, vous utilisez ce que l’on appelle un TPE virtuel. Il n’y a pas de matériel. Il vous suffit de vous connecter à votre compte pro myPOS, de remplir un court formulaire de commande avec le nom du client et les informations relatives à sa carte bancaire, puis le paiement est traité. C’est aussi simple que cela. Les paiements sont sécurisés et rapides. L’argent est ensuite directement versé sur votre compte pro myPOS et vous pouvez l’utiliser.

Paiement par carte bancaire sur internet

Le deuxième moyen le plus courant d’accepter les paiements par carte bancaire à distance est de disposer d’une page de paiement sur votre site web.

Vos clients se rendent sur votre site Web et saisissent eux-mêmes les informations relatives à leur carte bancaire. Les pages de paiement sont incroyablement faciles à mettre en place. Pour en savoir plus, consultez notre blog où nous vous expliquons comment configurer la myPOS Checkout sur votre site de vente en ligne.

myPOS Checkout offre une flexibilité totale à vos clients, car ils peuvent effectuer des paiements de n’importe où, à partir de leur ordinateur ou de leur téléphone portable, à tout moment.

Plus d’options de paiement avec myPOS

Si vous souhaitez proposer un commerce électronique complet ou une boutique en ligne, c’est bien sûr possible. Nous nous intégrons facilement à tous les sites web courants et aux plateformes de commerce électronique comme WordPress ou Woocommerce.

Avec myPOS, vous pouvez également créer votre boutique en ligne sans avoir à taper une seule ligne de code de programmation. C’est possible avec myPOS Online – une plateforme qui vous aide à emmener votre entreprise partout, et vous pouvez la créer sans frais mensuels, en ne payant que lorsque vous réalisez une vente.

Autorisation de paiement par carte bancaire

L’autorisation de la carte bancaire est une approbation selon laquelle le client dispose de suffisamment de fonds sur sa carte pour payer la transaction. Chaque fois qu’une transaction est effectuée avec une carte de crédit ou de débit, le commerçant envoie une demande à l’acquéreur, généralement par l’intermédiaire d’un processeur de carte de crédit.

Comment fonctionne l’autorisation de carte de crédit en ligne ?

L’autorisation est la première étape de l’achat de biens ou de services. Le commerçant envoie une demande à son acquéreur, également appelé processeur de carte de crédit. L’acquéreur soumet ensuite une demande à l’émetteur de la carte de crédit.

L’émetteur examine le compte du client et décide si les fonds sont suffisants pour couvrir le coût de la vente. Si c’est le cas, une retenue pour autorisation est effectuée, ce qui réduit la ligne de crédit du client du montant de la vente. Un code d’autorisation est envoyé à l’acquéreur, qui répond au commerçant par un code d’approbation ou un code d’erreur. Lorsqu’un code d’erreur est émis, la transaction est incomplète. Dans les paiements en ligne, la transaction monétaire proprement dite est traitée par un processus appelé “capture”. L’autorisation est la reconnaissance des fonds disponibles, et elle place une retenue sur ces fonds. Dans de nombreux cas, avec les acquéreurs en ligne, la phase de capture est généralement réalisée automatiquement après l’autorisation.

Comment annuler un paiement par carte bancaire sur internet    

Le paiement en ligne est simple et rapide. Faire opposition à un paiement en ligne peut être tout aussi simple. Il existe de nombreuses raisons de faire opposition à un paiement. Vous devrez le faire si vous avez programmé un paiement par erreur ou pour le mauvais montant. Vous pouvez également vous rendre compte que vous avez donné au vendeur le mauvais numéro de compte, par exemple en lui donnant le numéro de votre compte d’épargne alors que vous voulez effectuer le paiement à partir du compte courant. Pour faire opposition au paiement, vous devez en informer soit le vendeur, soit votre banque. Vos chances de réussir à faire opposition à un paiement sont meilleures si vous agissez rapidement.

Un commerçant peut-il refuser un paiement par carte bancaire    

Oui, dans la plupart des pays, la loi autorise les propriétaires de commerces à refuser les cartes bancaires comme moyen de paiement.

Cela s’explique par le fait que les sociétés de cartes de crédit facturent les achats aux commerçants ; en d’autres termes, le commerçant doit payer la société de cartes de crédit chaque fois qu’un client utilise une carte de crédit. Si un commerçant décide que le fait de payer les petits achats ne lui rapporte pas suffisamment de bénéfices du fait qu’il doit payer la société de cartes de crédit à chaque fois, il peut inclure une politique de carte de crédit minimale.

Frais de paiement par carte bancaire à l’étranger

Une commission transfrontalière s’applique aux transactions pour lesquelles la carte du client provient d’une banque étrangère, différente du pays dans lequel le commerçant opère. C’est notamment le cas des commerçants qui servent les touristes en personne ou de ceux qui vendent en ligne. Ils sont aussi communément appelés frais d’évaluation, évaluation de service international (Visa), frais de transaction étrangère.

Les réseaux de cartes ont commencé à appliquer des frais transfrontaliers en 2005. Ils varient en fonction de l’émetteur de la carte et de la devise dans laquelle ils ont réglé la transaction. La fourchette typique des frais transfrontaliers se situe entre 0,4 % et 1,2 %.

Conclusion

L’utilisation de la carte bancaire pour le paiement peut vous faire gagner du temps et peut vous sauver la vie la plupart du temps car vous pouvez payer pour des événements inattendus, peu importe si vous êtes dirigeant d’une entreprise ou un client. Vous devez juste être conscient des taux et des frais pour les transactions et c’est pourquoi il est sage de bien évaluer la société que vous choisirez, car c’est un engagement à long terme.

Partager cette publication:

Publications associées

Contactez-nous
Cookie

Sélectionnez vos préférences en matière de cookies

2-3